L'assurance credible de vous informer sans deformer

Watsa: De la Politique vers la société civile, Baron Busseh veut récupérer son fauteuil. Jean-Pierre Atsidri crève l'abcès !

 

Du tohu bohu veut élire domicile dans la société civile Forces vives, coordinnation Territoriale de Watsa.  À la base , l'annonce sur les ondes de la radio Kibali FM, la soirée  de ce dimanche 4 février par Baron Busseh LOMORO de son retour comme étant coordonnateur Territorial de la société civile Forces vives , après son échec aux élections législatives provinciales et nationales du 20 Décembre dernier.

En effet, dans son intervention au média , le candidat malheureux à la députation Nationale et provinciale dans la circonscription électorale du territoire de Watsa, Baron Busseh LOMORO a signifié à la communauté qu'il a déjà saisi son hiérarchie par une correspondance après sa démission de son parti politique pour enfin de reprendre son poste de coordonateur de la société civile forces vives et poursuivre le combat déjà amorcé, un poste occupé actuellement par Jean-Pierre Atsidri d'après la liste actualisée. 

En réaction, Jean-Pierre Atsidri, actuel coordonnateur de cette structure citoyenne en territoire de Watsa qualifie cette démarche d'une perte de temps et de l'ignorance des dispositions  statutaires de la société civile.

Pour lui, Baron Busseh avait déjà choisi son chemin en politique, et son statut politique le rend   incompatible de gérer la société, qui est une structure apolitique

'' la société civile  n'est ni Une ONGD , ni une fondation mais une structure citoyenne qui est apolitique, c.a.d quand quelqu'un quitte la société pour migrer vers la politique, il devient automatique persona non grata , il n'y a pas de retour. Nous avons suivi sa  déclaration , mais je dois vous dire qu'il n'y a pas de mise en disponibilité dans la société civile , il n'y a que la démission , ce n'est pas un service étatique '' a éclairé Jean-Pierre Atsidri.

Avant de préciser : 

'' lorsqu'il avait décidé d'aller en politique, le coordonnateur Provincial était venu actualiser la liste suivant les dispositions statutaires de la société civile , et comme j'étais le 1er vice-coordonnateur j'ai directement occupé ce poste '' a t-il précisé.

Jean-Pierre Atsidri a saisi l'opportunité pour appeler la communauté de Watsa à ne pas se laisser trainer dans la confusion , et de considérer Mr. Baron Busseh LOMORO comme acteur Politique et non comme activiste de la société civile; et que ses interventions au média n'engagent pas la société civile Forces vives.

Rédaction