L'assurance credible de vous informer sans deformer

Haut-Uele : Le domicile du député provincial Didier Meduama vandalisé à Ibambi !



Le domicile du  député provincial élu de la circonscription électorale du territoire de Niangara aux élections de 20 décembre 2023  , Didier MEDUAMA vient d'être vandalisé par les délinquants et Inciviques , l'après-midi de ce mardi 13 févier 2023 à Ibambi, en territoire de Wamba , dans la province du Haut-Uélé .

Ces hors lois dont certaines têtes sont à identifier  ont réussi à opérer leur forfait au domicile de cet élu en présence de toute sa famille et ses enfants , pendant  que ce dernier est  en déplacement  à Kinshasa il y a de cela quelques jours. 

Cet incident intervient également après que cet élu ait lu la semaine passée , la déclaration du collectif des élus de la province du Haut-Uélé dont 14 élus provinciaux sur 18, 8 élus nationaux sur 11 et 3 sénateurs sur 4 , décriant la gestion calamiteuse , durant cinq ans consécutifs de la province du Haut-Uélé par le Gouverneur sortant Christophe Baseane NANGAA.

La société civile du  Peuple congolais, par le truchement de son coordonnateur National Kokolo MODIPIMA dit regretter cette façon de faire . Il met en garde les politiciens instigateurs de cette manœuvre anti- démocratie qui brillent dans l'esprit du régionalisme et la xénophobie, lesquels risquent de créer des tensions et Guerre civile  dans la province du Haut-Uélé

'' Si quelq'un a lu une déclaration pour manifester son indignation où est le problème ? Nous sommes en démocratie et il est député dans son groupe parlementaire. Nous mettons en garde ces politiciens qui brillent par cet Esprit de tribalisme et envoient leurs acolytes pour poser de tels actes  , même à Niangara il n'y a pas diversités culturelles et des tribus ? Et si cette population agit de cette façon , ça risquera de créer une guerre tribale . Nous demandons à la justice de poursuivre le commanditaire de cet incident et ceux qui l'ont exécuté , car tout congolais est libre de rester là où il veut , cette pratique n'existe pas dans notre province et nous appelons l'implication des autorités de la haute hiérarchie '' a interpellé Kokolo MODIPIMA.

  Il faut éclairer qu'avant d'être élu député provincial du territoire de Niangara, Didier MEDUAMA fût Chef de la sous -division  de l'EPST Wamba 2 à Ibambi et jusqu'à présent , il ne s'est pas encore déménagé dans son fief électoral de Niangara.

Maintenant , la question qui se pose est que comment est-ce-que cet incident intervient juste après une rencontre des jeunes hommes et femmes de n'importe quel parti politique de la rive droite de Nepoko , incluant cinq chefferies dont Balika , Bafwangada , Makoda , Timoniko et Wadimbisa dans le territoire de Wamba , convoquée par le Gouverneur Sortant Christophe Baseane NANGAA le vendredi dernier au sein de la paroisse St Léon soit tenue ? Ceci n'est pas le fruit d'une injonction donnée par le gouverneur lors de cette rencontre inédite avec ces jeunes de tendances confondues ? 

Il revient maintenant à la justice de faire son travail et Punir les auteurs conformément aux lois du pays .

Rédaction