L'assurance credible de vous informer sans deformer

RDC : la CNDH invite les acteurs politiques à s'abstenir de déclarations incendiaires pendant cette période électorale


Dans un communiqué daté du 1er Décembre 2023, la Commission Nationale des Droits de l'homme (CNDH) exhorte les leaders politiques de la République démocratique du Congo  à s'abstenir de déclarations susceptibles d'occasionner des violences en cette période électorale.

" La CNDH-RDC demande à tous les leaders politiques et d'opinion de s'abstenir de faire des déclarations et poser des actes susceptibles d'occasionner des violences à même de compromettre la paix sociale en cette période électorale, car ces actes ainsi commis et monitorés constitueraient des preuves de culpabilité et de poursuites judiciaires", a écrit  Paul Nsapu Mukulu, Président de cette institution citoyenne.

La CNDH-RDC a invité ces leaders  politiques ainsi que toute la population du pays à préserver un climat de paix sociale pour l'aboutissement en douceur du processus électoral.

" La CNDH a relevé qu'elle a mis en place un système de monitoring du processus électoral au cours et de documentation de tous les actes et/ ou de toutes déclarations d'incitation à la violence ou à la haine tribale depuis le début de cette période de la campagne électorale pour les scrutins combinés du 20 décembre 2023", a rappelé Paul Nsapu Mukulu .                          

GK