L'assurance credible de vous informer sans deformer

La société civile désapprouve la démarche de Corneille Nangaa sur la création du mouvement rebelle avec le M23

Dans un  document, les  Organisations de la Société Civile congolaise, engagées dans la" Veille Citoyenne et la Vigilance Electorale" désapprouvent  l’action de l’ancien Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante,  Corneille Nangaa qui vient de lancer un Mouvement politico-militaire, associant le M23, pour déstabiliser le pays.

Ces organisations de la société civile regrettent que le mouvement rebelle de Nangaa soit créé tout juste à la veille des élections.

Les organisations signataires se disent attristées par la continuité de la guerre et des massacres dans la partie orientale de la République Démocratique du Congo ainsi que par la résurgence cyclique des Groupes et mouvements armés en plusieurs coins du pays.

Conscients de la fragilité de la jeune démocratie  congolaise dont les acquis actuels sont notamment les fruits des durs sacrifices, allant même jusqu’à la mort, des plusieurs actrices et acteurs de la Société Civile, ces organisations plaident pour l'unité et la cohésion nationale avant, pendant et après les élections générales du mercredi 20 décembre 2023.

Les organisations signataires sont entre autres , Rien sans les Femmes, coalition Vif, Syfes, Ucec,Cofen, Cosae, Aacds, Agirec,Socidec, Cadre de Concertation de la société civile congolaise, I-Reve, Elaeis,Sgl, Cojeski,  Osd,Casc, Réseau Proddes,Cerdysoc.                  

GK