L'assurance credible de vous informer sans deformer

Félix Tshisekedi à Goma : « Nous avons besoin de votre soutien pour débarrasser notre pays des terroristes du M23 amenés par leur leader Kagame »

 

Attendu depuis les heures d'avant-midi de ce dimanche 10 décembre 2023, c'est autour de 18 heures locales que le président de la République et candidat à sa propre succession à l'élection présidentielle prévue le 20 décembre prochain en République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi a foulé ses pieds sur le sol de la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Vêtu en majorité en couleur blanche et accompagné de son épouse, la première dame Denise Nyakeru, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  a de prime abord, salué l'engagement et la détermination de la population venue lui réserver un accueil chaleureux en dépit de la pluie qui s'est abattue en deux reprises. 

Le candidat président de la République numéro 20, a devant la population victime des affres de guerre dans cette partie de la RDC, fustigé une fois de plus, l'agression rwandaise via le M23 et en a appelé le peuple congolais en général, à lui accorder un second mandat dans le souci de mettre définitivement fin aux aventures rebelles dans la partie Orientale du pays en particulier, sur toute l'étendue de la RDC en général.

« Je vous promets que le combat va continuer et nous allons débarrasser notre pays des terroristes du M23 qui sont amenés par leur leader Paul Kagame. Nous allons mettre fin à leur règne barbare qui a endeuillé le peuple congolais pendant des dizaines d'années et je compte sur votre soutien pour que le combat continue » a-t-il déclaré.

Devant une foule immense et mouillée en deux reprises par la pluie, Félix Antoine Tshisekedi numéro 20 à la prochaine élection présidentielle en RDC, s'est également engagé pendant son deuxième mandat, à apporter la gratuité de l'enseignement à l'école secondaire. 

« Nous avons commencé avec la gratuité de l'enseignement primaire et pour le deuxième mandat, je m'engage à apporter la gratuité au niveau du secondaire. Nous avons commencé aussi avec le programme couverture santé universelle avec la catégorie des mamans et les enfants et bientôt, ce programme sera étendu sur l'ensemble du territoire national » a ajouté le président de la République et candidat numéro 20 à l'élection présidentielle du 20 décembre 2023. 

Outre ces points, Félix Antoine Tshisekedi a aussi abordé la question relative au retrait non seulement de la Monusco, mais également de la force régionale de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC).

Tout en affirmant que "c'est fini" avec la force régionale de l'EAC, Félix Tshisekedi a indiqué que les discussions sont en cours pour le retrait du sol congolais, de la Monusco et qui à l'en croire, n'est pas ennemi du peuple congolais.

Il sied de signaler que sauf changement, Félix Tshisekedi soutenu par l'Union Sacrée est attendu ce lundi 11 décembre 2023 dans la ville cosmopolite de Beni avant de se rendre dans la ville voisine de Butembo toujours en province du Nord-Kivu.

Elias Aungama à Goma