L'assurance credible de vous informer sans deformer

Éléctions de 2023 : À son arrivée à Watsa , Matthieu Adjoko ADJOKO exhorte la population à ne pas élire les candidats députés entrepreneurs


Mathieu Adjoko ADJOKO, candidat député provincial N°25 inscrit sur la liste de la circonscription électorale du territoire de Watsa vient de regagner son fief électoral, ce lundi 11 décembre, via Isiro, chef-lieu de la province du Haut-Uélé sur la route nationale N°26 après plusieurs jours .

 De poste de Péage de Dussu à Watsa , en passant par le centre-Durba , Duembe , Mege , Bandayi, quartier Kisangani pour chuter devant la kermesse de la paix au quartier Lebrun, Matthieu ADJOKO ADJOKO a drainé une foule derrière lui, qui était venu pour lui réserver un accueil chaleureux.

 Dans son adresse à la presse, ce leader du territoire de Watsa et candidat député provincial à la course électorale de 20 décembre remercie ses électeurs pour cet amour manifesté à son égard. Il invite la population à faire un bon choix pour permettre à Watsa de décoller

 '' Je suis dans la joie Parceque Dieu m'a protégé le long de voyage jusqu'à mon retour aujourd'hui dans mon fief électoral de Watsa , tout le monde sait que Matthieu Adjoko ADJOKO est leader depuis longtemps, nous étions rappelé par nos chefs hiérarchiques pour des formations politiques, nous sommes de retour et nous pensons que dans 6 jours restants, nous allons passer partout à travers le territoire de Watsa pour rencontrer nos électeurs comme on l'a fait après l'enrôlement'' a dit Matthieu Adjoko ADJOKO.

Ce candidat député provincial N°25 inscrit sur la liste du parti politique Congo Espoir exhorte la population à sanctionner sévèrement les patelins qui ont failli à leurs missions Parlementaires , et surtout les candidats députés entrepreneurs qui ne visent que la politique pour protéger leurs intérêts

 '' Je barricade la route à tous les agents de Kibali qui ont des sous-traitances , ils ont un pied là-bas et un autre à la communauté. Un travailleur de Kibali est déjà marié par cette société et ne peut jamais parler pour l'intérêt de la population. Pour que Watsa aille de l'avant ,il faut choisir un candidat neutre, je vous donne un fouet pour voter celui qu'il faut à la place qu'il faut '' a t-il insisté.    

Rédaction