L'assurance credible de vous informer sans deformer

Adolphe Muzito à Goma : « J'ai un programme pour doter la RDC d'une armée qui pourra mettre le Rwanda dans l'obligation de se retirer de notre territoire »

 

Dans le cadre de la poursuite de sa campagne électorale, le candidat à l'élection présidentielle prévue le 20 décembre prochain en République démocratique du Congo, l'ancien Premier ministre Adolphe Muzito est arrivé ce mercredi 13 décembre 2023 dans la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Accueilli par une foule immense à l'aéroport international de Goma, le candidat numéro 24 à la présidentielle de décembre, a dans une interview accordée à la presse, appelé la population congolaise en général à lui faire confiance et à tous les candidats de sa famille politique (nouvel Élan) afin non seulement d'améliorer le social du peuple congolais, mais également mettre définitivement fin à l'insécurité sans précédent qui prévaut dans la partie Orientale de la RDC en particulier, sur toute l'étendue du pays en général.

« À la population de se mobiliser pour voter leur candidat, président de la République Adolphe Muzito, mais aussi me doter des députés en votant pour les candidats députés qui vont se présenter au nom de Nouvel Élan et de Mbonda. Nous voulons changer la situation dans notre pays, mettre fin à l'insécurité en boutant le Rwanda dehors, et cela, suppose une armée solide » a dit Adolphe Muzito.

Tout en fustigeant de nouveau l'agression rwandaise dont elle est victime, la RDC, Adolphe Muzito a fait savoir qu'il a un programme pour doter la République démocratique du Congo, d'une armée qui sera en mesure de mettre définitivement fin aux aventures rebelles sur l'ensemble du territoire national.

« J'ai un programme pour l'équipement et la motivation pour véritablement doter la RDC d'une armée qui pourra mettre le Rwanda dans l'obligation de se retirer de notre territoire pour que nos richesses naturelles puissent profiter à l'Afrique dans l'esprit gagnant-gagnant » a-t-il ajouté.

Il a en outre, rendu ses hommages à toutes les âmes fauchées dans les exactions perpétrées dans ce coin de la RDC, par des terroristes de l'ADF dans les régions de Beni au Nord-Kivu, d'Irumu et Mambasa en Ituri, mais aussi dans la partie sud du Nord-Kivu où les terroristes du M23 appuyés par l'armée rwandaise, sèment terreur et désolation.

Notons qu'après l'étape de Goma, le président national de Nouvel Élan et candidat président de la République numéro 24, est attendu ce jeudi 14 décembre 2023 dans la ville de Bukavu chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

Elias Aungama à Goma