L'assurance credible de vous informer sans deformer

Kinshasa : Gentiny Ngobila ratisse large en vue des élections de décembre prochain



En sa qualité du Gouverneur de la ville de Kinshasa et Autorité morale de l'Alliance des Congolais progressistes (ACP), Gentiny Ngobila Mbaka était à la tête d'une marche de santé organisée par son parti politique, dimanche 12 novembre à Kinshasa, sur un itinéraire de près de 5 kilomètres. Plusieurs militants estimés à plus de 200.000 jeunes, membres et cadres du parti ont répondu à l'appel du secrétariat général de l'ACP pour cette marche de santé qui est partie du Rond-point Sakombi dans la commune de Ngaliema jusqu'à la deuxième porte de la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN) dans la commune de Lemba, en passant par le quartier Camp Luka, le nouveau pont Lubudi, les avenues Landu, Shaba, Ngiri-Ngiri, Elengesa et Kikwit. Sur tout son passage, le gouverneur Gentiny Ngobila bénéficiait des ovations des kinois.  L'Autorité morale de l'ACP s'est adressée aux militants depuis un podium ambulant ramené pour la circonstance. Il a d'abord remercié tout le monde qui a répondu à l'appel du secrétariat général du parti pour cette marche de santé qui témoigne que les membres et cadres de l'ACP sont en bonne santé, car on ne dirige pas un peuple malade,dit -il. Ensuite, le Gouverneur  de la ville de Kinshasa  a indiqué qu'à travers cette marche de santé, il était important de prouver à la face du monde qu'on peut aujourd'hui partir de Binza Macampagne jusqu'à Lemba Foire sans passer par les itinéraires traditionnels. Ce, grâce au travail remarquable abattu par l'actuel gouvernement provincial de Kinshasa précisément dans le secteur des infrastructures routières. "Depuis 1960, pour aller à Lemba partant de Binza, il fallait faire un long contour. Soit passer par la route By-pass, soit par la route Kasa-vubu ou encore par l'avenue Victoire ou triomphal. Mais aujourd'hui, grâce à la vision éclairée du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, nous avons travaillé dans le sens de construire des routes trans-communales notamment les routes. Grande est notre joie de servir la population kinoise ", a fait savoir l'Autorité morale de l’ACP.

Parlant de son bilan à la tête de Kinshasa,  le Gouverneur Gentiny Ngobila a soutenu que son gouvernement provincial a réalisé plusieurs choses en 4 ans, en dépit de la Covid-19 qui n'a pas permis aussi bien à la ville de Kinshasa qu'à l'ensemble du pays de realiser des recettes. Au nombre de ces réalisations, il a cité entre autres les routes secondaires et trans-communales construites comme Elengesa longue de 6 kilomètres, Kikwit longue de 5 kilomètres, De la paix longue de 14 kilomètres, CECOMAF longue de 15 kilomètres qui fait jonction avec la province voisine du Kongo Central, Mombele longue de 3,7 kilomètres. Il a aussi cité d'autres routes construites, réhabilitées ou encore en phase de réhabilitation sous son mandat, notamment les avenues Assossa, Landu, Shaba, Ngiri-Ngiri,  Birmanie, Sport, Lisala, Bongolo, Makoma, Victoire entre le rond-point Victoire et l'avenue Éthiopie,  Libération vers le marché Selembao, le boulevard Salongo et tant d'autres. Par ailleurs, le premier citoyen de la ville a aussi évoqué la construction du nouveau marché central de Kinshasa avec une capacité de plus de 80.000 places, considéré comme le plus vaste en Afrique pour le moment.  Les travaux de ce prestigieux centre de negoce de Kinshasa arrivent presqu'à terme. À cela, il faut ajouter le marché Type K construit aussi sous le mandat du gouverneur Gentiny Ngobila.  Sur le volet éclairage public,  le gouverneur Gentiny Ngobila a loué les efforts de son gouvernement provincial qui a réussi à sortir du noir la ville de Kinshasa grâce à son programme de réhabilitation de l'éclairage public sur les artères de la capitale. En même temps, il a évoqué les travaux d'embellissement de la ville et de création des parcs récréatifs particulièrement sur le boulevard Lumumba à Limete. Quant à l'assainissement de la ville, le Gouverneur Gentiny Ngobila a reconnu l'état insalubre actuel de la capitale dû au manque de moyens financiers, mais il a souligné la présence de la société Albayrak  à Kinshasa, qui travaille déjà dans la commune de Kalamu pour la collecte et l'évacuation des déchets, en attendant l'arrivée de plus de 100 engins d'assainissement d'ici la fin du mois. Ce qui permettra à cette société turque d'entamer l'assainissement de toute la ville comme convenu dans le partenariat avec la ville de Kinshasa. Sur ce registre, l'Autorité urbaine a déploré les actes inciviques des gens qui déversent des immondices sur la chaussée surtout vers l'hôtel de ville de Kinshasa pour saper son image.

L'occasion à aussi était belle pour ce cadre de l'Union sacrée de la Nation de parler des élections générales de décembre 2023. À ce sujet, il a invité tous les militants de l'ACP à rester vigilants et constants, surtout à ne pas vendre leurs voix aux inconnus au moment du vote. Il a rappelé à ses partisans que Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo reste le candidat unique de l'ACP à l'élection présidentielle du 20 décembre prochain. 


 GK