L'assurance credible de vous informer sans deformer

Après Kisangani, Buta, Isiro et Bunia, Moïse Katumbi est arrivé à Goma

 

Après avoir lancé sa campagne électorale à partir de la ville de Kisangani chef-lieu de la province de la Tshopo, Moïse Katumbi, candidat à l'élection présidentielle prévue le 20 décembre 2023 en République démocratique du Congo, est arrivé à Goma ce jeudi 23 novembre.

Attendu depuis les heures matinales, c'est autour de 16  heures 30 minutes  que le président national d'Ensemble pour la République, a foulé le sol de la ville touristique de Goma, et cela, après avoir échangé avec la population d'Aru dans la province voisine de l'Ituri.

Accompagné par ses nouveaux alliés Moïse Katumbi est chaleureusement accueilli à l'aéroport international de Goma par des militants, sympathisants et cadres de sa famille politique (Ensemble pour la République) et de ses alliés, dont le LGD de Matata Ponyo.

Aussitôt arrivé dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, la forte délégation de Moïse Katumbi et une foule immense de la population de Goma se dirigent au stade Afia où, le candidat de l'opposition va tenir un meeting populaire dans le cadre de la campagne électorale en prélude des élections générales prévues en RDC par la Commission Électorale Nationale Indépendant (CENI), au 20 décembre 2023.

Il sied de préciser qu'après l'étape de Goma, Moïse Katumbi et sa suite sont attendus ce vendredi 24 novembre dans la commune rurale d'Oïcha chef-lieu du territoire de Beni toujours au Nord-Kivu où il va communier avec la population locale, victime des tueries perpétrées par les terroristes des forces démocratiques et alliées (ADF).

Elias Aungama à Goma