L'assurance credible de vous informer sans deformer

Kasaï central : cet appel à la retenue de l'Ongdh SCED à la classe politique

 

Dans un communiqué publié le 7 mars 2023, la Société Congolaise pour l’Etat de Droit (SCED) , une organisation non gouvernementale de défense et de promotion des droits de l'homme et de lutte contre l'impunité basée à Kananga,chef-lieu de la Province du Kasaï central dit suivre la diffusion d’un discours incendiaire, identitaire, menaçant l’autorité provinciale provenant d’un acteur politique au cours d’une émission vespérale produite à la" Radio communautaire Kananga 24" , le lundi 6 mars 2023.

Au cours de la même émission, invités à analyser ce discours, certains responsables politiques ont, à leur tour, recouru aux propos identitaires, tenté d’inciter leurs partisans à la violence et proféré des sérieuses menaces à l’endroit des services de sécurité et de l’acteur politique concerné, regrette l'ongdh.

"Au cours de cette période post conflit où tous les efforts sont canalisés vers la consolidation de la paix au Kasaï Central, la SCED condamne fermement le recours aux propos identitaires et la culture d’intolérance politique qui semble s’instaurer et appelle ardemment tout le monde à la retenue", a déclaré le Bâtonnier Dominique Kambala Nkongolo, Directeur Général de la SCED.

L'association  exhorte les acteurs politiques à comprendre que dans un état de droit il n’est pas permis de se rendre justice soi-même, il faut saisir les instances habilitées de l’Etat.

La SCED  recommande aux journalistes de faire preuve de professionnalisme.

GK