L'assurance credible de vous informer sans deformer

RDC : Plaidoyer pour le réajustement et renforcement des interventions sur terrain

Le vice ministre des Affaires étrangères, Dr  Sami Adubango a clôturé le mardi 14 février 2023 la cérémonie d'ouverture de la revue annuelle 2022 du plan -cadre de la Coopération des Nations Unies pour le Développement durable 2020-2024. 

C'était à l'Hotel Memling à Gombe ,en présence des Secrétaires généraux et directeurs des services des ministères sectoriels.

Dans son allocution, Dr Sami Adubango a plaidé pour le réajustement et renforcement des interventions sur terrain

C'est ainsi qu'il a appelé le secrétaire général à la Coopération internationale à faire un suivi rapproché auprès  de tous les partenaires indélicats qui soit n'ont pas justifié les fonds reçus en 2022, soit détiennent par devers eux,sans raons valable, les fonds reçus. Ces derniers, note le vice ministre des Affaires étrangères ,sont sommes d'utiliser immédiatement les moyens reçus des agences, a défaut, de les reverser à qui de droit, conformément aux règles et procédures financières du partenaire donneur.

Il a également demande au Secrétaire Général à la Coopération de veiller au bon fonctionnement de toutes les structures de Coordinations existantes dans la coopération multilatérale.

Sami Adubango a , à cette occasion ,invite l'equipe-pays des nations unies à préserver les bonnes relations de partenariat avec les ministères sectoriels et la société civile afin d'assurer les visites conjointes sur terrain,dans le but de promouvoir le suivi décentralisé et de donner aux autorités et aux communautés locales les moyens de vérifier les progrès des interventions clés.

De son côté,le Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies en RDC, Bruno Lemarquis a exprimé sa gratitude à l'endroit des experts,tant de la partie nationale , de la société civile,du secteur privé que des nations unies,pour leur travail intense, au mois de janvier, durant les trois jours de pré-revue technique,lors de laquelle ,ils ont procédé à un examen des résultats accomplis en 2024,mais ont également formulé des recommandations pertinentes qui ont permis de réajuster les interventions des nations unies pour un impact encore plus important, au bénéfice des hommes,des femmes,des garçons et des filles congolais.

" Je reste  convaincu qu'à l'issue de la revue d'aujourd'hui nous tirerons des leçons utiles dans le cadre de la prochaine planification.Je vous invite à avoir des discussions franches et constructives sur les différents résultats qui seront présentés ,ainsi que sur les recommandations. cette validation reste, pour le gouvernement et le système des nations unies,une étape importante qui alimentera le rapport des résultats annuels du système des nations unies en RDC qui sera publié dans les prochaines semaines",a exhorté Bruno Lemarquis.

GK