L'assurance credible de vous informer sans deformer

RDC : les Forces vives dénoncent l'hypocrisie des puissances occidentales face à l'agression rwandaise et ougandaise


Les Forces progressistes de la Société Civile de la RDC demeurent déterminées à poursuivre la mobilisation sociale et populaire pérennisant ainsi le combat citoyen pour mettre fin à ce complot ourdi contre la RDC et son Peuple à travers l'agression rwandaise et ougandaise, peut -on lire dans une déclaration écrite datée du 9 Octobre 2022.

Dans ce document,   la société civile exhorte RDC : les Forces vives dénoncent l'hypocrisie   des puissances occidentales face à l'agression rwandaise et ougandaise dont est victime la RDC grâce aux complicités de certaines puissances occidentales.

Tout en appellant à une mobilisation générale le 19 octobre prochain à travers le pays pour dire non à l'agression rwandaise et ougandaise de la RDC,les Forces Progressistes de la Société Civile de la RDC fistigent le refus de la Communauté Internationale de considérer que le drame congolais est un fléau du siècle dont les victimes sont estimées à plus de 10 millions. Ces chiffres  dépassent ainsi le nombre des victimes des deux guerres mondiales, du Covid-19, de la guerre en Syrie, du génocide rwandais et même de la guerre en Ukraine actuellement cible de tous les projecteurs internationaux…

Elles dénoncent aussi la complicité de pays membres du G8 au sein de l’ONU dans le pillage des ressources naturelles de la RDC par le truchement des flux financiers illicites, des réseaux mafieux contrôlés par les ADF et le M23, dont ils refusent de reconnaître la qualité de groupest pour d’une part, transformer la partie Est de la RDC en un sanctuaire d’insécurité et de violence, mieux une poudrière, et d’autre part, toujours présenter le Rwanda comme un havre de paix et de stabilité économique, susceptible d’abriter des marchés boursiers les minerais stratégiques, en violation flagrante des normes internationales et nationales en la matière, notamment le Guide de l’OCDE de Devoir de Diligence pour un approvisionnement responsable en minerais provenant des zones des conflits et à haut risques ,la Règlementation de l’Union Européenne sur les minerais de conflit ,le Mécanisme Régional de Certification de la CIRGL , la Loi Dodd Frank,le Processus de Kimberley et le Code et Le Règlement Miniers de la RDC.


Ainsi, les Forces progressistes de la Société Civile de la RDC exigent aux pays membres du G8 et au Conseil de Sécurité des Nations Unies à  prendre une résolution condamnant explicitement le Rwanda, ses dirigeants ainsi que leurs alliés pour violation de la souveraineté nationale de la RDC et les sommer às retirer immédiatement du territoire de la RDC.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies est appelé à imposer des sanctions militaires et économiques contre le Rwanda et ses dirigeants .Mais également tenir Kigali et ses dirigeantsc et pénalement responsables du génocide congolais.

Les organisations signataires sont entre autres, le CASC, le PRODDES,  la SOCIELEC - RDC, MICHEE RDC, MAHU asbl, DYNUPS , HOPE MAMA AFRICA, SOFFLECO, SOFFLECO, FED asbl ,CERDYSOC, FSPD/SYCOFEDDH, COREFEC,CEFPD,FESO.

GK