L'assurance credible de vous informer sans deformer

Kasaï central: un député provincial mis en cause dans une affaire de détournement des deniers publics

La Société Congolaise pour l’ État de Droit(SCED), une organisation non gouvernementale de défense et de promotion des droits de l’homme et de lutte contre l’impunité basée à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central ,prend bonne note de la procédure de mise en accusation diligentée à l’ endroit du député provincial, Gérôme MUNTU pour un présumé détournement des deniers publics de la province en complicité avec le Gouverneur intérimaire KABATUSUILA.
Tout en saluant ce signal fort qui rentre dans le cadre du renforcement du système national d’ intégrité et de la promotion de la bonne gouvernance, la SCED s’ interroge , tout de même, quant à l’ opportunité de cette procédure , au moment où le Kasaï Central a besoin de refaire et consolider son unité ainsi que sa cohésion sociale autour du nouveau leadership porteur d’ espoir et du  » yes we can  »
La Société Congolaise pour l’ État de Droit rappeller les députés provinciaux que 5 réquisitions lancées par le Procureur Général visant la levée des immunités de certains députés aux fins de poursuite judiciaire traînent dans les tiroirs du bureau de l’ assemblée provinciale depuis des mois.
N’ est ce pas là une politique de deux poids et deux mesures qui ne paye point ?, s’interroge le Bâtonnier Dominique Kambala, Directeur Général de la SCED. L’Ongdh rappelle également que le rapport de la commission chargée d’ enquêter sur le détournement des biens meubles et immeubles de la province est jetée dans les oubliettes.

 » La présente mise en accuse n’ est elle pas , une fois de plus, de la poudre aux yeux pour distraire la population », estime le Bâtonnier Dominique Kambala.

GK